Attention : Sur tablette, ce site est optimisé pour une lecture horizontale.
Argentine

L’Altiplanant

Dans sa collection de voyages à moto "Terres de Scrambler", Road Trip Factory vous invite à vivre une expérience exceptionnelle sur l'Altiplano Argentin : une nature époustouflante dans ses dimensions et ses couleurs, à découvrir au guidon d'un magnifique scrambler Harley-Davidson. Un trip moto d'une intensité émotionnelle rare...

En savoir plus sur la collection "Terres de Scrambler"

Présentation

Vous pourrez découvrir la magie des hautes altitudes sur le chemin du Chili, puis au terme d’une piste sublime, le viaduc du train des nuages, vision surréaliste… Plus au sud, pas de doute, les plus beaux cactus de la planète et l’exceptionnelle route Calchaquie, dont vous nous autoriserez à taire les merveilles. Au fil de la Route 40, Ruta 40 pour les aficionados, vous serez abasourdis par ces espaces annonciateurs de cette folle escapade, au milieu des dunes d’altitude et de cette terre sauvage qu’on dit la moins polluée au monde! Au bout, le Campo de Piedra Pomez, extraordinaire création volcanique aux couleurs inouîes... Le retour vers Salta vous confortera dans cette révélation… C’est un rêve de motard .

Contactez-nous : +33 1 69 63 38 68
Je m'inscris

Nous allons vous envoyer le dossier d'inscription par email.

Veuillez laisser ce champ vide.

Je souhaite être contacté

Veuillez laisser ce champ vide.
Inscription à la newsletter
Retour en images
km total : 2390
Moto utilisée : Location RTF
Nombre de moto max : 10

Points forts

- Une nature époustouflante dans ses dimensions et ses couleurs ... tous les jours!
- Plus de 500 km parmi les plus mythiques de la Ruta 40 : Abra del Acay (4950 m), Quebrada Las Flechas, le viaduc La Polvorilla (train des nuages)...
- La journée de repos à Cafayate
- 4 étapes d'altitude pour vivre l'expérience intense en émotions de l'Altiplano argentin
- Les Vallées Calchaquies et la Puna de Atacama au guidon de notre Harley-Davidson Sportster préparée en scrambler ; du charme, du caractère et de l'émotion tailles XXL...

Engagement

Les quelques 1100 km de piste ne nécessitent aucune maitrise technique particulière grâce à nos motos scrambler qui pardonnent beaucoup au pilote. Cependant, une bonne condition physique et mentale est nécessaire; 4 étapes d'altitude (entre 3300 et 4950 m) dont une de 340 km de piste.

Confort

illustration niveau de confort de l'hébergement

Une hôtellerie accueillante et confortable.

Dates et places restantes

12 - 27 mai 2018

Départ en privatif sur demande

Tarifs

  • Pilote : 5995 € / Passager : 2735 € - Départ de Paris
  • - Supplément chambre individuelle + 750 €
  • - Nous consulter pour les tarifs hors vols
  • - Nous consulter pour les départs privatifs et circuits à la carte...
  • - Tarifs établis avec le taux de change 1€ = 1,15 USD

Prestations incluses dans le tarif

Les vols Paris / Salta / Paris sur la compagnie LATAM
Les transferts aéroport / hôtel / aéroport
Les hôtels en chambre double à partager
Les petit-déjeuners
La mise à disposition de notre scrambler H-D (caution de 3000 €)
Le carburant des motos
Le transport des bagages
Un véhicule d'appui de type pickup double cabine
L'assistance de notre guide francophone au guidon d'un scrambler

Options possibles (Location d'un véhicule de type SUV ou 4x4, ...)

Etapes

Jour 1 - Aéroport de Paris
- Vol à destination de Salta via Buenos Aires
Jour 2 - Salta
- Accueil aéroport et briefing
Jour 3 - Salta > Purmamarca - 160km
- Prise en main de votre Scrambler. A peine une heure après, vous traversez une superbe forêt primaire, sur une route sympathiquement sinueuse pour vous familiariser avec votre nouvelle monture. Puis, plein nord, direction la Bolivie, vous découvrez la Quebrada de Humahuaca, un canyon géant qui vous élève à plus de 2000 mètres. Enfin Purmamarca, merveille géologique, classée au patrimoine mondial, vous fait connaitre un véritable village indien, riche de son artisanat et de ses visages étonnants burinés par le soleil…
Jour 4 - Purmamarca > San Antonio de los Cobres - 265km
- Sans transition, la montagne va littéralement vous sauter au visage. Sortez de l’hôtel et ça monte comme une échelle vers le ciel, saisissant… Canyon immense, cheminées de fées, cactus (les cardones) énormes et le choix entre enfiler les lacets vertigineux ou s’arrêter tous les 100 mètres pour simplement jouir du panorama. Nul ne résiste à cet étonnant spectacle de la nature qui vous mène au sommet de la Cuesta de Lipan à 4200 mètres d’altitude. Une somptueuse descente vous attend. Au fond l’étincelant éclat des Salinas Grandes exploitées depuis des millénaires et qui sera pour vous l’occasion d’une halte photo inévitable. Déjà, il n’y a que vous le ciel et l’immensité. Par chance une sympathique auberge vous attend à Susques, 3500 mètres et un décor western mais …argentin ! Et là, c’est parti pour l’éclate. La déjà célèbre Ruta 40, une piste bien roulante, est votre compagne jusqu’au soir (et … le lendemain) ! Paysages de rêve, nul pylône, ni station service, rien sauf un petit village d’adobe planté là et des lamas. En fin de cette journée bien remplie, le viaduc de la Polvorilla, celui du train des nuages (4200 m) vous toise et vous indique la direction de San Antonio de los Cobres tirant son nom des mines de cuivre. 130 km de piste.
Jour 5 - San Antonio de los Cobres > Cafayate - 315km
- Descente en douceur en direction de la verdoyante vallée de SALTA en longeant la voie ferrée du fameux train des nuages. Le col Abra Blanca vous laisse découvrir sur votre droite le Nevado de Aroy et ses presque 6000 m! Toujours cet incroyable univers de montagnes. Plus bas, la Quebrada del Toro annonce le retour aux zones habitées. Plein sud, vous atteindrez l'extraordinaire Canyon de las Conchas. Plus de 70 km de couleurs extraordinaires et de falaises gigantesques à couper le souffle... Au bout de la journée, Cafayate et ses fameux vignoles. Notre conseil le Don David...
Jour 6 - Cafayate
- Journée de détente. Activités selon l'humeur de chacun : piscine, balades, visites de bodegas...
Jour 7 - Cafayate > Aguilares - 225km
- Toujours sur la route 40, le bitume est au programme toute la journée. Sympa de flemmarder à 90/100 km/h au milieu des vignes. Passé le site de Quilmes, site inca dont les ruines sont trop ruinées, arrive Amaicha del Valle où se fête la Pacha Mama (on vous dira de quoi il retourne). Et puis, c’est reparti pour un petit col de 3000 m, suivi d’une belle plongée sur la ville de Tafi del Valle, un écrin de verdure peuplé de milliers de chevaux, un moment très suisse (mais toujours argentin, vous diront vos guides). Enfin, la plongée arrive au bout du lac pour un dénivelé de presque 2000 mètres. Incroyable changement puisque toute la descente s’effectue au milieu d’une merveille de forêt tropicale, toute de cascades et plantes étonnantes. La température monte à mesure que la plaine approche et on s’étonne de trouver là, tout près de Tucuman, du tabac et d’énormes plantations de cannes à sucre. C’est là à Aguilares, improbable petite ville agricole que vous passerez la nuit dans l’ancienne maison (grande) du directeur de la plantation…
Jour 8 - Aguilares > Andalgala - 145km
- Une étape d’anthologie (une autre en fait) vous attend. Pour nous peut-être la plus surprenante. Au départ, la route, puis la piste, en plein parc national traversé par une rivière tonitruante et une somptueuse montée, humide, où toute la qualité de votre machine se dévoile. Tranquille, au couple, aucun obstacle ne vient faire obstacle à votre avancée. 1800 mètres, à peine nous direz vous, mais des souvenirs pour la vie à n’en pas douter. Plus loin, on remet çà pour découvrir au terme d’une autre sympathique grimpette, un paysage à couper le souffle, une impressionnante vue d’avion dévoilant un interminable enchevêtrement de lacets, la Cuesta la Chilca. Levez les yeux et profitez d'un spectacle rare, un ballet de condors.... C’est assez volontairement que nous en gardons sous le pied dans notre description, vous réservant le meilleur pour votre propre découverte… Une journée de « puta madre », expression un peu triviale mais entrée dans la normalité ici ! Andalgala au bout... où l’on regarde vos machines avec toute l’admiration qu’elles suscitent. 91 km de piste.
Jour 9 - Andalgala > Corral Quemado - 215km
- La veille vous aurez vécu une journée qui restera dans vos mémoires et celle qui vous attend est du même niveau. Vous longerez la somptueuse Sierra del Aconquija et ses sommets à plus de 5500m... La Cuesta de Capillitas, une piste vertigineuse dans une nature extraordinaire vous laissera pantois. Par contraste vous adorerez récupérer la RUTA 40 et son excellent bitume traversant tout droit un vaste désert où naissent très souvent de superbes tornades. Corollaire, les fameux buissons qui traversent inopinément la chaussée. Peu après Hualfin, une autre sierra vous attend ainsi que notre dernière trouvaille, le village de Corral Quemado. 80 km de piste.
Jour 10 - Corral Quemado > Antofagasta de la Sierra - 215km
- Revenant sur vos pas, vous franchirez aisément quelques gués coquins pour prendre plein nord cette partie méconnue des Andes. Là, le mot immensité prendra encore une fois tout son sens. La route en très bon état vous mènera encore à plus de 4000 mètres, c'est un standard ici. Une surprise vous attend, des dunes à plus de 3500 mètres. Au col de Pasto Ventura, le panorama est saisissant. Au loin des volcans enneigés, à vos pieds le Campo de Piedra Pomez, d'une blancheur étincelante. Vous approchez d'Antofagasta de la Sierra au coeur de la "Puna" argentine qui est en passe de devenir un lieu de culte pour les amoureux du tourisme aventure. Endroit unique où dans un rayon de 100km on trouve de nombreux vestiges archéologiques, des lacs salés immenses et une constellation de volcans dont le Galan, 5912 m et la plus grande caldera au monde !
Jour 11 - Antofagasta de la Sierra > San Antonio de los Cobres - 330km
- Une journée pour l'éternité. Des salars partout, la piste est à vous pour une longue journée. La puna, ce plateau à 4000 m vous fera réaliser le côté unique et extraordinaire de votre expédition andine. Au passage, ne manquez pas Mina Incahuasi (la maison de l'inca), une importante mine d'or aussi ancienne que la présence des Incas en Argentine. Aujourd'hui quelques ruines et de rares habitants. Plus au nord le Salar del Hombre Muerto (l'homme mort), tout un programme. Ce lac salé de 600 km2 est dévolu à l'exploitation du lithium qui est acheminé par le col de Socompa au port Chilien d'Antofagasta. C'est d'ailleurs le train des nuages, dans son prolongement qui est utilisé... Le chemin est encore long mais l'équipe que vous formez avec votre vaillant Sportster atteindra sans encombres San Antonio de los Cobres... 330 km de piste
Jour 12 - San Antonio de los Cobres > Abra del Acay > Cachi - 160km
- Croyez nous sur parole, vous ne savez déjà plus quel jour vous êtes ! Et ce qui vous attend, toujours par la piste n’est pas racontable avec des mots de tous les jours. Le superlatif devient la règle : haut, plus haut, encore plus haut… jusqu'à 4970 mètres, le sommet du col légendaire de l’Abra del Acay. Suit un long toboggan tout en lacets, petits gués bien rafraîchissants, aisément franchis par nos motos agiles, sur fond de volcans et vols de condors. Bien après, la vallée s’élargit jusqu’à devenir verdoyante, annonçant la proximité de Cachi. Sur votre droite trône le Nevado de Cachi petit volcan de 6380 mètres. Une fois arrivé, vous profitez d’une demi-journée d'un repos bien gagné à 2500 mètres mais sous un climat méditerranéen. 140 de piste.
Jour 13 - Cachi > Cafayate - 160km
- La vallée Calchaquie, c’est votre programme du jour, toujours par la piste mais bien entretenu, le plus souvent... Une belle rivière cernée de toutes parts de montagnes immenses. Couleurs exceptionnelles, petits villages, et des formes géologiques surprenantes comme cet étonnant défilé de Las Flechas un spot superbe. Vous descendez peu à peu jusqu’à la petite bourgade de Molinos pour profiter d’une halte bienvenue dans l’intimité d’une superbe demeure vieille de trois siècles où le café est délicieux. Pour finir, c’est sur la route des vins que vous roulez au coeur d’un des vignobles les plus célèbres d’Argentine et assurément les plus hauts puisque l’un d’entre eux culmine à 3100 mètres. Les 20 derniers kilomètres sont asphaltés, sympa pour finir. Cafayate et une petite ville pleine de vie et de charme. Vous disposerez de votre après-midi, le temps peut-être de faire quelques achats souvenirs... 140 km de piste.
Jour 14 - Cafayate > Salta - 200km
- Jamais avare de ses beautés, la région de Salta, vous propose pour finir et en forme d’apothéose un de ses sites les plus grandioses, la Quebrada de las Conchas. Un canyon de plus de 60 km de long à pleurer tant tout y est démesuré. Probablement les plus belles couleurs d’Argentine et l’envie d’immortaliser chaque courbe et chaque curiosité, l’obélisque, le crapaud, l‘amphithéâtre, une mise en scène naturelle réjouissante et certainement propice à enflammer l’imagination du plus insensible au spectacle de la nature. Au débouché du défilé, c’est toute la richesse de la vallée de Salta qui s’offre à vous jusqu’au retour au bercail. C’est promis, un trip extraordinaire… Soirée de fête, il est temps d’abuser des meilleurs breuvages du pays … Pourquoi pas un bon petit Don David, recommandé par Road Trip Factory !
Jour 15 - Salta
- Transfert aéroport et vol retour via Buenos Aires
Jour 16 - Aéroport de Paris
 
Contactez-nous : +33 1 69 63 38 68
Je m'inscris

Nous allons vous envoyer le dossier d'inscription par email.

Veuillez laisser ce champ vide.

Je souhaite être contacté

Veuillez laisser ce champ vide.
Inscription à la newsletter
Partenaires & Compagnons de routes