Attention : Sur tablette, ce site est optimisé pour une lecture horizontale.
Argentine

Route 40 & Bodegas

Avec Route 40 & Bodegas nous vous proposons un itinéraire facile, idéalement tracé entre Salta et Mendoza. L'altitude maximum est modérée (1 passage de col à 3350 m) et les étapes sont courtes mais extraordinairement scéniques. Une belle opportunité de rouler sur la Route 40 pour découvrir l'Argentine et la Cordillère des Andes en prenant le temps de la contemplation...

Pour en savoir plus sur notre moto scrambler et l'esprit du voyage cliquez ici.

Présentation

Depuis 10 ans la Route 40, en Argentine, est notre destination préférée. Nous en sommes devenus les spécialistes incontournables et reconnus. Notre team franco-argentin connaît chaque recoin de cette terre magique si riche en couleurs et dont les Andes sont le mirador emblématique. Plus récemment nous avons modifié nos chères Harley-Davidson, concept maison et exclusif, pour en faire de redoutables montures prêtes à dévorer l'espace et vous permettre une totale immersion dans cette nature du début du monde. Piloter nos scramblers c'est toucher le graal, le retour aux sources du plaisir de la moto, un extraordinaire coup de jeune, à pleurer de bonheur lorsqu'au petit matin l'aube violette vous fait enrager de ne savoir pas en capter la lumière dans votre mobile sorti à la hâte. La Route 40 du détroit de Magellan à la Bolivie restera toujours notre trip le plus abouti mais nous autorise à vous proposer dorénavant, un ensemble de variantes somptueuses de nature à combler les plus exigeants d'entre vous. C'est dans cet esprit qu'est né Route 40 & Bodegas, un parcours revisité, des étapes plus courtes, des paysages époustouflants, une altitude maxi de 3350 m et les vignes les plus hautes du monde. Car disons le sans détour, le pilotage n'exclut pas le bon goût et vous autorisera à découvrir les plus beaux vignobles du continent sud américain. Avec modération, bien sûr !

Contactez-nous : +33 1 69 63 38 68
Je m'inscris

Nous allons vous envoyer le dossier d'inscription par email.

Veuillez laisser ce champ vide.

Je souhaite être contacté

Veuillez laisser ce champ vide.
Inscription à la newsletter
km total : 1770
Moto utilisée : Location RTF
Nombre de moto max : 9

Points forts

• Une organisation sans intermédiaire avec la sécurité d'une agence de voyages française dûment habilitée (Garantie financière, Assurance Responsabilité Civile Pro...).

• Notre guide francophone au guidon de sa moto, un vrai compagnon de voyage

• Notre propre flotte de motos H-D spécialement préparées en scrambler : confortables même en duo, un couple moteur généreux et une sonorité profonde, bref les bonnes vibrations pour une expérience sans égale...

• Un itinéraire dessiné le long de la Route 40 pour un engagement modéré du pilote

• Visite de bodega, dégustation de vins et soirée asado à Cafayate

Engagement

Etapes courtes, altitude max modérée (1 col à 3350 m), 230 km de piste roulante

Hébergement

illustration niveau de confort de l'hébergement

Dates de départ et disponibilités

03 - 14 mars 2019
30 oct. - 10 nov. 2019

Tarifs

  • Pilote : 5700 € / Passager : 2650 €
  • - Supplément chambre individuelle + 580 €

Prestations incluses dans le tarif

- les transferts (si vols inclus)
- l'hébergement (3 et 4*) en chambre double
- les petits déjeuners
- la moto
- l'assurance de la moto (franchise de 3000 €)
- le carburant
- notre guide francophone à moto
- le pickup d'appui (transport des bagages et assistance)
- Visite d'une bodega, dégustation de vin et soirée asado à Cafayate

Etapes

Jour 1 - Paris - vol de nuit
Jour 2 - Salta
- Vous pourrez déjà vous rendre compte de la dimension de ce pays en survolant 1000 km de pampa et même une mer intérieure! Arrivée aéroport et transfert à Salta la linda (la belle) que beaucoup considèrent comme le vrai cœur de l'Argentine en opposition sympathique avec Buenos Aires qui pense exactement l'inverse.
Jour 3 - Salta > Cuesta del Obispo > Cachi - 160km
- Prise en main des moto et c'est parti pour la grande aventure. Plein sud au cœur d'une nature généreuse et verdoyante à souhait. Nous attaquons les premiers contreforts de la Cordillère des Andes et un très jolie col, la Cuesto d’Opispo, la « côte de l'évêque » qui relie la vallée de Lerma aux vallées Calchaquies. D'entrée un petit 3600 m pour vous se mettre en jambes. La route pénètre alors dans le parc national de LOS CARDONES, somptueuse exposition de cactus géant, un régal pour les photos. Suit la Recta TIN TIN une spectaculaire ligne droite de 18 KM tracée sur un ancien chemin Inca qui débouche sur la plus fameuse route d’Amérique du Sud, la RN 40. En face de vous le NEVADO DE CACHIN, éblouissant et haut de 6380 m. Arrive Cachi magnifique village colonial aux murs couverts de chaux à 2500m. Douceur de vivre...
Jour 4 - Cachi > Cafayate - 160km
- Cap au sud sur la Ruta 40... La route Calchaquie du nom du chef de la tribu des Diaguitas qui se battit avec les espagnols longe la rivière éponyme. Elle fait le lien entre la zone forestière des Vyungas et les sommets de la Cordillère. Cette portion de la RN40 est un monument historique préservé de l’asphalte. Nous faisons halte à Molinos, génial village blanc précolombien, le temps d’un café dans une superbe maison basque du 18ième. Il y a des vignes partout alors que nous évoluons à 2000 m d’altitude. Non loin d’ici se trouve le vignoble le plus haut du monde à 2700 m! Les panoramas sont fantastiques et la traversée de la Quebrada de las Flechas, un sublime canyon vous offrant des points de vue incroyables, restera un grand moment de votre vie de motard. On arrive à Cafayate plantée au milieu des vignes entourées de montagnes de plus de 5000 m. Là se trouvent quelques uns des plus célèbres vins d'Argentine, notamment du blanc TORRONTES. En fin d’après midi, lorsque la lumière est rasante, nous vous invitons à reprendre les motos pour un somptueux A/R d’une soixantaine de kilomètre dans la Quebras las Conchas, un canyon aux couleurs et formations géologiques époustouflantes, encore un! En fin de journée, nous vous offrons une visite de bodega avec dégustation de vin suivi d'une soirée asado dans la plus pure tradition argentine...
Jour 5 - Cafayate > Belen - 250km
- La matinée est libre et tranquille. Profitez des installations de notre hôtel façon hacienda perdue dans les vignes... Après déjeuner, nous poursuivons la RN 40. Entre deux impressionnantes chaînes de montagnes, la route serpente en douceur au milieu des vignes puis des cardones. Nous passons Quilmes dont les ruines Incas sont trop ruinées pour que nous nous y intéressions. A Amaicha del Valle nous faisons une petite pause histoire de visiter le musée de la Pacha Mama, la Terre Mère toujours vénérée depuis l'époque INCA. Nous roulons bon train dans une nature immense jusqu’au Pie de Medano, le pied de la dune à 2000m, un désert d’où surgissent ça et là des tourbillons géants. Le bitume est parfait. Au débouché d'un autre canyon, nous arrivons à Belen, petite bourgade typique du coeur de l'Argentine.
Jour 6 - Belen > Chañarmuyo - 225km
- Il fait chaud, tout est beau au long de la Sierra de Fiambala, un des hauts lieux de l'actuel DAKAR. Nous quittons quelques heures la RN 40 pour la Ruta de los Sis Miles, la route des 6000 conduisant en autres au plus haut volcan actif du monde le Ojos del Salado à 6879 m et d’autres encore comme le Pissis ou le Incahuasi qui marquent la frontière avec le Chili. Nous enroulons agréablement sur une route facile et scénique en diable. Pour l’anecdote nous traversons Copacabana avant de repartir plein sud au niveau de Tinogasta. Après une vingtaine de kilomètres de piste nous arrivons à Chanarmullo. Notre hôtel, Hotel del Vino, est planté au milieu des vignes bien sûr...
Jour 7 - Chañarmuyo > Villa Uñion - 200km
- On est bien là hein? On repart tranquille. Nous allons contourner le majestueux Pic du Général Belgrano un bébé de 6251 m visible aussi le soir depuis l'hôtel. Il doit son nom à un bateau racheté aux USA qui avait combattu dans le Pacifique pour couler pendant la guerre des Malouines mais chut le sujet est sensible... Nous longeons la Sierra Famatina et retrouvons la RN 40 à Chilecito, ville célèbre pour ses mines d'or dont il reste un téléphérique désaffecté qui monte à 4400 m. il y a aussi une fameuse rôtisserie et des poulets énormes parfait pour notre déjeuner. Dans l’après midi, nous passons la Cuesta de Miranda, un autre miracle de la nature tout de rouge et de verts éclatants.
Jour 8 - Villa Uñion > Rodeo - 305km
- Nous prenons la direction du Parc de Talampaya, terre des diplodocus et autres bestioles géantes. Les parois de ce canyon peuvent atteindre 200 m de haut et leur couleur est fabuleuse. Comme d'habitude maintenant panorama et température sont un enchantement et vous roulez à bonne allure. Sur votre droite une autre parc fameux, celui d’Ischigualasto. C'est un nom Quechua, le lieu où se pose la lune. Il est aussi nommé Valle de la Luna. Les deux parcs cités sont inscrits au Patrimoine mondial de l'humanité. La vallée de la lune est unique au monde car elle abrite des vestiges chronologiques de la période du triasique, genre 250 millions d'années avant notre passage ! Nous faisons un petit détour en direction de Huaco pour ne pas louper la Cuesta éponyme et la Quebrada de Jachal, un environnement géologique de dingue! Nous roulons vers l'est tout près du Chili qui se trouve derrière les sommets enneigés à plus de 6000 m que vous apercevrez derrière le barrage de la Cuesta de Viento où l'eau est turquoise en temps normal. Nous arrivons à Rodeo, un écrin de verdure en montagne qui sera le point de passage obligé du futur corridor océanique Atlantique / Pacifique, par le truchement d'un tunnel de très haute altitude.
Jour 9 - Rodeo > Barreal - 250km
- Nous quittons Rodeo tranquillement peut être après un dernier plongeon dans la piscine. Direction Barreal mais en effectuant un jolie détour histoire de faire durer le plaisir. Nous commençons par une montée quasi rectiligne qui nous fait passer de 1500 à 3000 mètres en longeant les sommets frontaliers du Chili. Quand on pense que la Cordillère fait 9000 km de long, c'est grandiose...Nous croisons dans un désert minéral impressionnant qui nous conduit au fond d’une énorme dépression, un ancien lac salé, avant de remonter jusqu’au mirador de la Crucita. Nous sommes dans la Sierra del Tigre.
Jour 10 - Barreal > Mendoza - 220km
- C'est le dernier jour et il sera d'une exceptionnelle beauté. Il est vrai que vous approchez de l'Aconcagua, la sentinelle de pierre en quechua, qui est the king de la Cordillères des Andes avec ses 6960 m. Nous roulons plein sud dans une nature grandiose, seuls au monde. Nous poussons jusqu’au carrefour de la Ruta 7, la principale liaison internationale conduisant à Santiago du Chili. Nous sommes à Uspallata et nous y connaissons une sympathique Parilla dont le bife de chorizo est à l’image de la Cordillère des Andes, énorme. Une fois sustentés, nous faisons ½ tour pour rejoindre un itinéraire bien discret sur les cartes routière mais qui nous en met plein la vue à plus de 3000 m avec dans votre dos le spectaculaire Tupungato à 6570 m. C'est le paradis des guanacos qui traversent en bande, souvent ! La dernière descente, un peu technique mais époustouflante, nous mène à Termas de Villavicencio qui produit la meilleure eau d'Argentine puis Mendoza considéré ici comme le cœur viticole de l'Argentine. Collée à la Cordillère à 750 m elle bénéficie d'un climat idéal car semi-désertique mais bénéficie de toute l'eau des Andes. De quoi produire de fabuleux Malbec et autres Cabernet Sauvignon. C'est donc dans cet environnement de vignes et bodegas sublimes que s'achèvera votre trilogie du vin argentin là même où on plante des vignes depuis le 16 ième siècle. La moto c'est fini alors régalez vous ..
Jour 11 - Mendoza - Vol retour
Jour 12 - Paris
 
Contactez-nous : +33 1 69 63 38 68
Je m'inscris

Nous allons vous envoyer le dossier d'inscription par email.

Veuillez laisser ce champ vide.

Je souhaite être contacté

Veuillez laisser ce champ vide.
Inscription à la newsletter
Partenaires & Compagnons de routes