Attention : Sur tablette, ce site est optimisé pour une lecture horizontale.
Chili Argentine Chili

La Route des Andes – Chili/Argentine

Pour découvrir les grands espaces du nord du Chili et de l'Argentine, une boucle époustouflante posée sur la Cordillère des Andes...

Un voyage de notre collection "Le road trip Harley."

Présentation

Le voyage moto bestseller de Road trip Factory. Une boucle Chili/Argentine/Chili, posée sur la Cordillère des Andes et à classer parmi les plus extraordinaires destinations qui soient. En substance, départ du port mythique de Valparaiso pour rejoindre le désert d’Atacama tout là haut, entre les rouleaux du Pacifique, des dunes immenses et l’omniprésence des sommets Andins, gigantesques. Une traversée vers l’Argentine au pied du volcan Licancabur, vous frôlerez les 5000m, puis une descente fabuleusement scénique de la Route 40, Ruta 40 pour les initiés, les couleurs et les paysages sont uniques, les vins et les asados aussi, avant de retrouver l’Aconcagua, à près de 7000m puis Santiago du Chili…

Contactez-nous : +33 1 69 63 38 68
Je m'inscris

Nous allons vous envoyer le dossier d'inscription par email.

Veuillez laisser ce champ vide.

Je souhaite être contacté

Veuillez laisser ce champ vide.
Inscription à la newsletter
Retour en video
Retour en images
km total : 4230
Moto utilisée : Loueur local
Nombre de moto max : 11

Points forts

⊕ Une nature immense entre Pacifique, désert d'Atacama et Cordillère des Andes
⊕ La mythique Route 40 sur plus de 1000 km
⊕ La journée de repos à Cafayate au milieu des vignes à l'hôtel Patios de Cafayate
⊕ Le guide à moto

Engagement

Une étape en altitude ou vous frôlez les 5000m.

Hébergement

illustration niveau de confort de l'hébergement

Circuit grand confort avec une journée libre à Cafayate dans un très bel établissement façon ascienda

Dates de départ et disponibilités

27 novembre - 13 décembre 2020

Tarifs

  • Pilote : 8680 € / Passager : 4700 €
  • - Supplément chambre individuelle + 1250 €
  • - Prix fermes

Prestations incluses dans le tarif

- Les vols directs Paris / Santiago / Paris sur compagnie AF
- Tous les transferts (hôtels, aéroport, loueur)
- L’hébergement en chambre double
- La pension complète (incluant l'eau, le vin au dîner uniquement, café, thé)
- L’eau à disposition toute la journée dans les véhicules d’assistance
- La location de la moto Harley-Davidson ou Indian (Street Glide, Road King, Heritage, Fatboy, Chieftain)
- Le carburant
- Le transport des bagages
- L'assistance d'un véhicule d'appui (dépannage, transport de passagers)
- Notre guide argentin francophone
- L'accompagnateur Road Trip Factory à moto
- Les visites prévues, les parkings, les péages...
- Une pochette de voyage (étiquettes bagages, T-shirts et écusson du voyage, roadbook...)

Options possibles (Assurance voyage, , ...)

Itinéraire voyage moto Chili Argentine

Etapes

Jour 1 - Vol de nuit Paris > Santiago
- Décollage de Paris CDG à 23h40 avec la compagnie Air France. Vol direct.
Jour 2 - Santiago
- Arrivée en matinée à Santiago. Les mieux placés dans l'avion auront vu d’en haut cette formidable muraille que forme la Cordillère des Andes, pas la plus haute mais bien la plus longue chaîne de montagne au monde.Transfert à l'hôtel. Vous êtes installés dans le quartier animé de Bella Vista.Journée libre à Santiago. 
Jour 3 - Santiago > Valparaiso - 110km
- Prise en main des motos et c'est parti direction Valparaiso. Une de ces villes dont le nom est inscrit dans l'imaginaire de tous depuis la plus tendre enfance. Il y a du San Francisco dans cette étonnante cité dégoulinant de toute sa hauteur jusqu’au Pacifique. Ses couleurs, son port multi-séculaire, ses funiculaires d'un autre âge, la demeure de Pablo Neruda et cette impression de foisonnement culturel vous feront aimer ce moment.
Jour 4 - Valparaiso > La Serena - 420km
- Plus de 5000 km de long 180 km au plus large, ce pays "longiligne"  est étonnant. Coincé entre sommets proches des 7000 mètres et fosses marines de 10000 m, rien d'étonnant à ce que ses 2000 volcans dont 50 actifs vous gratifient à l'occasion de quelques secousses bien ressenties ! Ce matin vous allez longer le Pacifique et déjà le dépaysement est garanti. Rouleaux magnifiques, propriétés de rêve, rien ne manque. Cette étape de liaison est pleine de curiosités que vous ne manquerez pas de remarquer. Plus loin vous rejoindrez la RUTA 5 qui n'est autre que la fameuse Panaméricaine, la plus longue de la planète puisque traversant les deux continents Américains. En route, un petit port de pêche, paradis des goélands où vous dégusterez votre premier ceviche, une tuerie ! Au terme de ce premier run, une des plus belles plages du pays…
Jour 5 - La Serena > Bahia Inglesa - 415km
- Laissant rapidement les toujours possibles brumes matinales, vous grimperez très vite sur les plateaux et pourrez jouir des premiers panoramas immenses et époustouflants du voyage. Soleil garanti, couleurs superbes et espace infini. Vous roulez bon train en direction de COPIAPO un des hauts lieux des premiers DAKAR en AMSUD. Tout du long, les plus hauts sommets que vous distinguez dépassent de plus de 1500 mètres notre cher Mont-Blanc. La longue descente conduisant à Bahia Inglesa est un avant goût de ce qui  vous attend plus loin. Au fond à droite d’immenses dunes et bientôt le petit paradis de Bahia Inglesa. Nuit et dîner au bord de l'eau toujours fraîche pour nous mais un vrai régal.
Jour 6 - Bahia Inglesa > Antofagasta - 495km
- Une longue étape vous attend. Pour démarrer, une centaine de kilomètres au bord du Pacifique. Un étonnant paysage minéral, adouci par la couleur des vagues. De temps en temps, un petit village balnéaire, des "cabanas" et l'arrivée sur Chanaral, cité ouvrière durement touchée en 2014 par une pluie inconnue sous ces latitudes. A l'entrée sur votre gauche, un tout petit port et d’énormes lions de mer, à ne pas manquer. Selon le parcours choisi par votre guide vous pourrez découvrir l'incroyable parc national Pan de Azucar et ses plages blanches immaculées, ou la somptueuse montée qui vous propulse de plein pied dans le désert d'ATACAMA dont on dit qu’il est le plus aride au monde. Lieu mythique, magique, ne vous privez pas d'immortaliser ce rêve de motard. Bitume impeccable, vous roulez allègrement entre 1500 et 2000 mètres. Ne manquez pas les étonnants sites miniers (oficinas) de part et d’autre de la route, d'où l'on extrayait le salpêtre. Histoires étonnantes de sueur, de larmes et de drames. Restent les croix de bois intactes… Le soleil cogne et vous accompagne jusqu'à La Mano, cette main géante sortant du sable, halte obligatoire… Puis en fin d'après-midi arrivée sur Antofagasta la capitale du cuivre. Les ruines que vous ne pourrez manquer sont celles d'une ancienne forteresse INCA. Le Pérou n'est qu'à 600 km. Dernière nuit sur le Pacifique.
Jour 7 - Antofagasta > San Pedro de Atacama - 350km
- Vous quittez le Pacifique pour rejoindre la panaméricaine que nous laisserons une petite centaine de km plus loin dans le désert d'Atacama pour foncer plein est vers la Cordillère des Andes. Vous évoluez dans un monde lunaire où plus rien ne pousse. Le soleil est là omniprésent. Arrive Calama une ville entièrement dédiée aux mineurs. A proximité se trouve Chuquicamata,  la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert au monde exploitée depuis plus d'un siècle. Le désert se pare de ses plus belles lumières et vous laisse entrevoir une formidable barrière de volcans limitrophes de la Bolivie et de l'Argentine. Pour la première fois vous dépasserez 3000 mètres. Devant vous le fameux Licancabur, pratiquement 6000 mètres. Il sera votre décor de rêve pour le lever du soleil suivant. Sur la droite le salar de ATACAMA, splendide. Une descente typique des Andes vous permet d'atteindre San Pedro de Atacama après avoir traversé la Vallée de la Lune, un cadeau de la nature… Peuplée par les indiens ATACAMA bien avant l'arrivée des Incas, San Pedro est une petite ville curieuse, où hôtels très luxueux côtoient des posadas toutes simples. Les rues en terre battue voient déambuler une faune sympa de routards, hippies, aventuriers de tous poils tandis que quelques riches voyageurs débarquent en jet, pourquoi pas ?
Jour 8 - San Pedro de Atacama > Purmamarca - 410km
- Lever tôt. L'étape qui vous attend, outre qu'elle passe la frontière Chili / Argentine restera soyez en persuadés sur le podium de vos plus beaux souvenirs. En route pour l'Argentine et une montée de 20 km pour gagner 2300 m en 1 ou 2 virages pas plus! Sur votre gauche, omniprésent le Licancabur, royal... Les paysages sont à couper le souffle. La frontière de la Bolivie est là cachée près de la Laguna Verde mais vous c'est tout droit pour frôler les 4900 mètres. Un ciel bleue métal, des volcans partout, une géologie façon planète Mars. Bien sûr rien de végétal mais le monde animal lui est bien représenté ; lamas, vigognes, flamants roses se détachant du blanc immaculé des salars, étonnant à ces altitudes. Poste frontière, pas le choix ! Plus avant, toujours des lacs salés et toujours les Andes grandioses. A Susques vous dégusterez vos premières empanadas.  Ici passe la RUTA 40 que vous retrouverez prochainement. Un dernier col et la descente vertigineuse sur la QUEBRADA DE HUMAHUACA, point de passage millénaire entre Argentine et Bolivie. Là, les images touchent à l’indicible et nous vous laissons la surprise…
Jour 9 - Purmamarca > Cafayate - 350km
- De ce petit village d’origine Inca, vous ne partirez pas sans avoir fait quelques achats au marché et fixé sur vos rétines ébahies les couleurs ( 7 ) de la montagne simplement classée au Patrimoine Mondial. Et partout des cardones, ces cactus géants qui servaient autrefois à la construction avant que d'être protégés. En descendant vers Salta la Linda tout change, la végétation devient exubérante et la vie est bien présente. Après votre déjeuner qui vous aura peut-être permis de découvrir la viande argentine, vous entrerez dans la QUEBRADA de LAS CONCHAS, un canyon de plus de 60 kilomètres. Bitume nickel et des couleurs inimaginables. Un moment bien choisi pour devenir un très grand photographe et la lumière vous y aidera. Le canyon arrive sur une immense vallée, au débouché de la Ruta 40 dans sa partie Calchaquie, hélas pour vous, c’ est une piste qui ne permet qu'à quelques uns de découvrir toute la beauté de cette contrée. Cafayate vous attend et ses vins fabuleux issus parfois des vignes les plus élevées du monde à 2700 mètres. Ici le climat est méditerranéen et la douceur de vivre y confine à l’art… Enfin pour terminer en beauté, nous vous offrons une visite de bodega accompagnée d’une dégustation de quelques uns de plus célèbres vins du pays, notamment le blanc Torrontes, suivi d’une soirée asado, un grand classique du lifestyle argentin...
Jour 10 - Cafayate - Repos
- Votre hôtel est un îlot de bonheur perdu dans les vignes. Selon votre humeur, piscine, massage & farniente, promenades, achats de souvenirs, dégustations diverses. Un programme d’enfer…
Jour 11 - Cafayate > Tinogasta - 400km
- Les grands espaces, ça continue et votre route naturelle pendant quelques centaines de kilomètres sera la plus mythique d'Amérique du Sud. La RUTA 40, connue sous le nom de route du CHE même si c'est une énormité historique. Par chance vous êtes là sur sa plus importante partie asphaltée et ce sera un régal de plus. De part et d'autres des montagnes à plus de 5000 m et ce délicieux sentiment d'être paumés au bout du monde. Température de rêve, personne sur la route ou presque et parfois des condors ! Des lignes droites interminables, des mini tornades en formation et ces drôles de buissons ronds qui traversent sans prévenir, vous voyez la scène? C'est ça aussi l’Argentine, ici aussi c'est le far west! Du côté de Belen et de Londres, vous distinguez des dunes d'altitude; ce que vous pensiez être des glaciers sont en fait des dunes de sable à plus de 4000 m d'altitude. Nous quittons quelques heures la RN 40 pour la Ruta de los Sis Miles, la route des 6000 conduisant en autres au plus haut volcan actif du monde le Ojos del Salado à 6879 m et d’autres encore comme le Pissis ou le Incahuasi qui marquent la frontière avec le Chili. Nous déroulons agréablement sur une route facile et scénique en diable. Pour l'anecdote nous traversons Copacabana avant de rejoindre Tinogasta...
Jour 12 - Tinogasta > Villa Union - 250km
- Vous allez contourner le majestueux Pic du Général Belgrano un bébé de 6251 m. Il doit son nom à un bateau acheté aux USA qui avait combattu dans le Pacifique pour couler pendant la guerre des Malouines mais chut le sujet est sensible... Nous longeons la Sierra Famatina et retrouvons la RN 40 à Chilecito, ville célèbre pour ses mines d'or dont il reste un téléphérique désaffecté qui monte à 4400 m. il y a aussi une fameuse rôtisserie et des poulets énormes parfait pour notre déjeuner. Dans l'après midi, nous passons la Cuesta de Miranda, un autre miracle de la nature tout de rouge et de verts éclatants, elle aussi classée au patrimoine. Arrivé à Villa Union, il sera temps de plonger dans la piscine...
Jour 13 - Villa Uñion > Rodeo - 307km
- Au lever du jour la montagne se pare de couleurs extraordinaires. Après quelques kilomètres vous entrez dans le Parc National de Talampaya et ses parois hautes de 200 m dont les couleurs sont incroyablement rouges. C'était la terre des diplodocus et autres T rex attention à vous... Plus loin vous empruntez la 150 nouvellement asphaltée, une route extraordinaire dans un environnement géologique époustouflant. Sur votre droite un parc fameux celui d'Ischigualasto, le lieu où se pose la lune en Quechua, aussi nommé Valle de la Luna, plus simple. Le décor est de toute beauté et on ne vous parle pas de la température, un bonheur... Arrivent la Cuesta de Huaco, pause contemplative obligatoire, puis un spectaculaire canyon, la quebrada de Jachal, débouchant sur les eaux turquoises de la Cuesta del Viento. En fond de scène le spectacle exceptionnel de la cordillère de Colanguil et ses glaciers. Rodeo est là, magnifique écrin de verdure en montagne...
Jour 14 - Rodeo > Mendoza - 360km
- Vous quittez Rodeo tranquillement peut être après un dernier plongeon dans la piscine. Vous commencez par une montée quasi rectiligne qui vous fait passer de 1500 à 3000 mètres en longeant les sommets frontaliers du Chili. Quand on pense que la Cordillère fait 9000 km de long, c'est grandiose... Vous croisez dans un désert minéral impressionnant qui vous conduit au fond d'une énorme dépression, un ancien lac salé, avant de remonter jusqu'au mirador de la Crucita. Vous êtes dans la Sierra del Tigre. Vous retrouvez la RN40 à proximité de San Juan et vous la poursuivez jusqu'à Mendoza. Grande ville argentine elle est aussi connue pour ses vins que Bordeaux chez nous.  C'est ici qu’on situe son le km 0 de la Ruta 40, 2000 km vers la Bolivie au nord et 3000 km vers le détroit de Magellan au sud (en fait existe aussi un km 0 au Cap des Vierges au niveau du détroit de Magellan). 
Jour 15 - Mendoza > Santiago - 365km
- Plein ouest donc pour longer la puissante rivière Mendoza et franchir le principal point de passage entre Argentine et Chili. Gageons que vous aurez choisi une carte mémoire puissante car ce qui vous attend encore est juste trop beau comme dirait un chanteur amoureux de la Patagonie. On se rend compte très vite qu'on est pas dans une montagne à vache ! Uspallata (prononcez ouspajiata et vous ne serez pas loin d’être argentins!), un petit côté alpin est cachée au milieu des grands peupliers et nous sommes sûrs que votre guide vous indiquera the best place,  el major lugar, pour déguster un bife de chorizo XXL que vous n'oublierez jamais. Avant de repasser au Chili, la Cordillère des Andes que vous connaissez mieux dorénavant, vous réserve une belle surprise, son point culminant, le CERRO ACONCAGUA (la sentinelle de pierre) qui culmine à 6960 mètres. Au passage arrêt obligatoire au Puente del Inca car oui, ils sont venus jusqu’à là…  De l'autre côté des Andes, la  descente ne vous décevra pas, vous y verrez la station de ski de Portillo théâtre des exploits de Killy, un toboggan à frémir qui vous permet de rejoindre la belle campagne de SANTIAGO DE CHILE pour une dernière nuit à Bellavista...
Jour 16 - Santiago - Vol retour
- Transfert aéroport et décollage en début d'après midi.
Jour 17 - Paris
- Arrivée en début de matinée

Témoignages

  • « Liberté et Amitié »

    Janvier 2015
    Trop de souvenirs ainsi que de mots me viennent à la tête que les bras m'en tombent.  Beaucoup de superlatifs pour exprimer la joie et le bonheur que d'avoir participé à ces expéditions en terre sud...Lire la suite

  • « Des moments exceptionnels »

    Juin 2013
    Cela faisait un moment que nous avions envie (ma switchback et moi …) de faire de grandes chevauchées dans des paysages d’exception, mais pas dans n’importe quelle condition ! La sécurité et la...Lire la suite

  • « La bouche en coeur »


      Il y a voyager et le Voyage, le seul, le vrai où la nature te laisse la bouche en coeur...  

    MARTINE - LAGNY SUR MARNE
    Vertiges Andins (Argentine)...Lire la suite

  • « Avec l’esprit libre »

    Novembre 2011
    C’est grâce à vous « Road Trip Factory » que j’ai pu découvrir l’Amérique du Sud avec ma propre moto ! Une organisation très professionnelle m’a permis d’apprécier chaque voyage  que...Lire la suite

  • « Un sentiment de liberté totale »

    Novembre 2010
    Si je parle de La Route des Andes je dirai que c'était un voyage de superlatifs. J'ai mis du temps à raconter mon voyage car les mots sont très réducteurs par rapport à ce que j'ai vu et ressenti. J'ai...Lire la suite

  • « Voyage magique ! »


    Voyage magique, paysage sublime et l'équipe une merveille....Un grand merci à vous tous, on attend le prochain road trip avec impatience. Tous à Ushuaia en janvier 2018!

    GABRIEL -...Lire la suite

  • « Rouler en liberté avec sa Harley »

    Novembre 2011
    Maroc, Chili, Argentine, Pérou : merci à Road Trip Factory de m’avoir emmené vers ces destinations de rêve ou rouler en liberté avec sa Harley veut encore dire quelque chose.
    Lire la suite

Contactez-nous : +33 1 69 63 38 68
Je souhaite être avisé des dates à venir

Veuillez laisser ce champ vide.
Je souhaite être contacté

Veuillez laisser ce champ vide.
Inscription à la newsletter
Partenaires & Compagnons de routes